Nina Bernagozzi
Menu                                                                                                

   









   english     text(e)    infos


IANUA


Oeuvres ayant  donné son nom à l’exposition collective Ianua, Galerie Jousse Entreprise, Paris, Fevrier 2022.






Ianua est la porte, l’accès en latin, c’est de cette racine
que le dieu Janus tire son nom. Idole de la transition,
de la transformation. C’est un être, un seuil à deux têtes
– l’une tournée vers le passé, l’autre vers l’avenir –
perçevant à la fois l’avant et l’après, l’intérieur et l’extérieur, le tout,
sans bouger.

C’est à travers cette immobilité, cette suspension entre deux temps,
cette fente de l’instant, que  j’envisage le dessin comme un état du milieu,
de la métamorphose, entre le stade larvaire et le stade imaginal,
de Imago.

Ianua est une nymphe, assumant sa forme spectrale,
suspendue dans sa nuit étoilée.
Traversant deux vies, ne pouvant être réduite ni à l’une, ni à l’autre,
de la même manière que nous ne pouvons
nous délester du passé ou de l’avenir pour exister au présent.

Elle est une vie capable d’habiter et d’héberger
simultanément plusieurs formes et qui fait de ce caractère amphibie sa puissance. *

Elle est un être dont la forme coïncide ponctuellement avec la matière
et dont l’origine ne se laisse pas distinguer de son devenir,
n’est autre que ce que nous appelons temps.” *





*  Coccia - Métamorphoses.

* Agamben - Nymphes.










Ianua / encres de chine sur papier Hanji et métal / dimentions variables / 2022



Ianua  א   / encres sur papier / 175 x 100 cm / 2021

Ianua  ב   / encres sur papier / 175 x 100 cm / 2021



































































Ianua / encres de chine sur papier Hanji et métal / dimentions variables / 2022














































































© Nina Bernagozzi-2019 / Cannot be used without permission.