Nina Bernagozzi
Menu                                                                                                

   









   english     text(e)    infos


ninabernagozzi@hotmail.fr







En ce moment / current :    Ianua / exposition colléctive  à la  Galerie Jousse Entreprise , ouverture le jeudi  4  Février 2022,

du 4 au  26 Février 2022.






Nina Bernagozzi se forme à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris , elle part pour quelques mois durant son cursus suivre un programme Erasmus, à la Hochschule für Bildende Kunst de Dresden.

Durant les deux dernières années de son cursus, elle rédige sous la direction d’Alain Bonfand, un petit essai sur ‘L’aveuglement et les effets lumineux à des fins émotionnelles dans le cinéma d’Ingmar Bergman”,  qui va peu à peu imprégner son travail pictural dans la quête d’une dialectique entre l’obscurité et la lumière.

Apres les beaux arts, d’où elle sort diplômée en 2013, elle se lie à un nouveau groupe d’artistes, ils fondent ensemble l’artist run space, Pauline perplexe (en 2015),  lieu singulier où leurs pratiques s’interpénètrent, où l’expérimental prime, un laboratoire, une cuisine, ouverte.
C’est aussi le lieu où elle présente sa première exposition personnelle, Nous étions faits du même limon, en 2016.

En parallèle elle collabore pendant un temps avec l’artiste florale, Nue Paris (2018).
Puis vite, pousse la démarche un peu plus loin en se formant à la permaculture, dans l’objectif de créer un jardin tinctoriale, afin d’y cultiver ses futurs pigments.

De ces expérimentations, une pratique hybride et parallèle à celle de sa peinture se manifeste: des réflexions culinaires, qui font l’objet de différents projets, qu’elle regroupe sous l’appellation,
La marchande de quatre saisons, qui ont étés présentés  à Bagnolé (2020) et à la galerie Michel Journiac (2021), invitée par le collectif Échelle Réelle. 

Elle a aussi collaboré à plusieurs reprises avec l’artiste Helene Bertin, à la galerie Florence Loewy (2016) , et en Provence, à Cucuron, Lauris et Sannes (entre 2016 et 2018), dans le cadre de workshops ou pour l’exposition Ensauvagement (2017).

Mais c’est en Août 2017, qu’elle présente et organise de manière indépendante, ce qui est surement jusqu’à ce jour son projet le plus intime, une exposition personnelle Ostrea-Ostreon, sur une île bretonne, Izenah, investissant la galerie de l’île, ainsi qu’a travers un parcours sur ce territoire privilégié, une pensée qui s’articulait autour de l’huître, de la charge symbolique qu’elle contient, entre ostracisme et érotisme. Figure qui a hanté son travail durant plusieurs années.





-------



Nina Bernagozzi trained at the National School of Fine Arts of Paris, she left for a few months during her studies to follow an Erasmus program at the Hochschule für Bildende Kunst in Dresden.

During the last two years of her course, she wrote, under the direction of Alain Bonfand, a small essay on 'Blinding and light effects for emotional purposes in the cinema of Ingmar Bergman', which would gradually permeate her pictorial work in the quest for a dialectic between darkness and light.

After fine arts, from which she graduated in 2013, she joined a new group of artists, together they founded the artist run space, Pauline perplexe (in 2015), a unique place where their practices interpenetrate, where the experimental takes precedence, a laboratory, an open kitchen.
It is also the place where she presents her first personal exhibition, Nous étions faits du même limon /
We are made of  the same alluvium, in 2016.

At the same time, she collaborated for a while with the floral artist, Nue Paris (2018).
Then quickly, push the approach a little further by training in permaculture, with the aim of creating a tinctorial garden, in order to cultivate her future pigments.

From these experiments, an hybrid practice parallel to that of her painting emerges: culinary reflections, which are the subject of various projects, which she groups under the name,
The four seasons merchant, which were presented at Bagnolé (2020) and at the Michel Journiac Gallery (2021), invited by the collectif Échelle Réelle

She has also collaborated on several occasions with the artist Helene Bertin, at the Florence Loewy gallery (2016), and in Provence, in Cucuron, Lauris and Sannes (between 2016 and 2018), within the framework of workshops or for the exhibition Ensavagement (2017).

But it is in August 2017, that she presents and organizes independently, what is surely her most intimate project to date, a personal exhibition Ostrea-Ostreon, on a Breton island, Izenah, investing the gallery of the island, as well as through a journey on this privileged territory, a thought that revolved around the oyster, the symbolic charge it contains, between ostracism and eroticism. A figure that haunted her work for several years.














2019 Formation à la  permaculture-  en vue de la  création  d’un jardin tinctorial

2018 collaboratrice de Nue-Paris (artiste florale)

2015-2017 membre résident et fondateur de l’artist Run space Pauline Perplexe (Arcueil)  

2013 Diplôme Nationale Superieure des Beaux-Arts de paris - DNSAP / MA 

2013 - 2011 Éssai  sur « l’aveuglement et les effets lumineux à des fins émotionnelles dans le cinéma d’Ingmar Bergman », sous la direction

d’Alain Bonfand, 2013

2012  Hochschule für Bildende Kunst Dresden , Erasmus program  

2011-2009Diplôme National d’arts plastiques des Beaux-Arts de Paris-  DNAP/BA  






expositions personnelles:


Cycle - La Marchande de quatre saisons / Bagnolé_/ Bagnolet / de Février  2020 .... nouvelles dates à déterminer 

Ostrea-Ostreon / Izenah, île aux Moines / 2017

Nous étions faits du même limon / Pauline Perplexe / Arcueil / 2016





expositions collectives:


Fragments d’une jardin / Pauline Perplexe / Octobre 2021


Le monde se détache de mon univers / initié par le colléctif Échelle Réelle / Galerie Michel Journiac / Paris / Septembre -  Octobre 2020


 Workshop tinctorial  en partenariat avec le Jardin conservatoire des Plantes tinctoriales de Lauris, (centre européen de  recherche de la couleur) / organisé par Hélene Bertin avec Noémie Bablet, Angeline Ostinelli, Celine Vaché-Oliveri et Lou Montezin /. Cucuron-Lauris / Juillet 2018


Ensauvagement / sur une invitation d’Héléne Bertin / au domaine des Tuiles Bleues / Sannes- Luberon / Provence/ 2017


Diner du DOC avec Hélène Bertin et Clément Rodzielski / DOC / Paris / 2016


Palabres / galerie Florence Loewy / Paris / 2016


La vigne / workshop culinaire sur invitation d’Hélène Bertin avec Morgan Courtois, Florent Dégé et Sarah Holveck / Cucuron / 2016


Méditeranée,  peinture murale en collaboration avec Antoine Barberon / Restaurant La Méditeranée / Paris /pérmanent- réalisé en  2015-2016


Émulsion / NuitBlanche sur une invitation de Mara Fortunatovic / Pavillon de Indes / Courbevoie / 2015





États des lieux / curraté par Gabriel Haberland / Léa / Clichy / 2015

Novembre à Vitry / 2014

Clicula / avec Mathilde Ganancia et Benjamin Magot / exposition web et Dalston House / Londres 2014

Retrouvailles / Dalston House / Londres / 2014

EMULSION / ENSBA /2013

26éme edition/ maison de la forge / Rennes / Bretagne / 2013

Ich bin mude / HFBK / Dresden / 2012

FID 2011 / Paris

keep calm and carry out / exposition collective/ Art center OT301/ Amsterdam Winter story/ 2011

INITIATION / avec Mathilde Ganancia et Benjamin Magot / Le local / 2009




nominée au prix de Novembre à Vitry / 2014


acquisition par la fondation Colas / 2013


selectionnée pour le Prix de Dessin des amateurs du cabinet Jean-Bonnat / 2013


selectionnée pour l’entrée dans les collections de dessins

des Beaux-arts de Paris / juin 2013


selectionnée pour le prix des amis des Beaux-arts de Paris / juin 2013


Sélectionnée au prix de peinture de St Gregoire / 2013


Prix de dessin Diamond, présenté par Philippe Comar / 2009


nominée au prix David Weil / Académie des Beaux-Arts , Institut de France / 2008
















.




























































































































© Nina Bernagozzi-2019 / Cannot be used without permission.